Accueil > Informez-vous > Le défi en quelques mots > Historique du défi

Historique du défi

Le projet en dates

  • 2003  :  Mise en place du projet "Klimaatwijken" en Flandre.
  • 2007 :  9 pays européens s'accordent pour expérimenter "Energy Neighbourhood".
  • 2008 - 2009 :   Mise en place du projet par l'association prioriterre en Haute-Savoie.
  • 2009 - 2010 :  Chambéry propose "Familles à énergie positive" à ses habitants.
  • 2010 - 2011 : Extension de l'intiative aux régions Rhône-Alpes et Centre.
  • 2011 - aujourd'hui : de plus en plus de relais locaux se développent, un peu partout en France !

 

Grâce au soutien de nombreux partenaires financiers, au premier rang desquels figurent l'ADEME et la région Rhône-Alpes, le projet peut désormais toucher un nombre croissant de foyers sur la quasi totalité des régions françaises. Il est également important de souligner le soutien et l'engagement des Familles qui font découvrir le défi autour d'eux, à leurs élus, collectivités, proches, voisins, amis, collègues, ... et grâce à qui de nombreux défis débutent !

 

->  Retour à la page "Le défi en quelques mots"

 

Son évolution en France

 

Inscriptions familles à énergie positive

Les résultats en chiffres

Énergie

Chaque équipe, en début de défi, fait le pari d'atteindre 8% d'économies d'énergies - protocole de Kyoto oblige ! - par rapport à l'hiver dernier.

Sur l'édition 2014/2015 de "Familles à énergie positive", les participants ont réalisé en moyenne 12% d'économies, ce qui donne :

  • 8,5 millions de kWh économisés, soit l'équivalent de la consommation complète de 1900 logements BBC.
  • 1400 tonnes de CO2 évitées, soit l'équivalent de 660 voitures retirées de la circulation pendant 1an.
  • Et c'est en moyenne 200€ d'économie par famille !

 

Eau

Puisque l'on suit ses consommations d'énergie, il est facile de suivre aussi ses consommations d'eau !

Le défi est donc étendu depuis 2011 aux économies d'eau.

En 2014/2015, les foyers ont réduit leurs consommations de 13% en moyenne, soit 39 l/j/personne.

 

->  Retour à la page "Le défi en quelques mots"